Notre weekend commença par une douce soirée rien que pour nous. Simon avait choisi Mary Poppins pour nous accompagner jusqu'au coucher. Ce film me rappelle mon enfance et particulièrement la période de Noël où il passait régulièrement à la télévision. Cela m'a permis de me mettre doucement dans l'ambiance de Noël, période que j'affectionne particulièrement. Ce n'est pas le 25 décembre qui me fait le plus rêver, c'est toute la période de l'Avent. J'ai l'impression de retomber en enfance, j'ai des souvenirs merveilleux de Noël. J'aime les décorations, les lumières, les films, les musiques. J'aime regarder les gens se presser dans les rues illuminées, les bras chargés de cadeaux. J'aime les journées froides, les marchés si chaleureux, si animés et la sensation du vin chaud qui coule dans la gorge et du verre qui réchauffe les mains à travers les gants. Pour moi, la journée la plus déprimante de l'année est sans aucun doute le 26 décembre.

DSC03134

C'est donc en compagnie de crooners chantant Noël que je me suis préparée samedi matin. Après le catéchisme de Simon, nous sommes partis rejoindre mes parents, ma soeur et ma nièce au restaurant. Ce fut un agéable moment qui se prolongea au bowling. Une partie de rigolade pour tous et une fierté non dissimulée pour mon petit homme qui avait battu tout le monde! Nous avons clôturé notre après-midi par un cinéma. Ma nièce décidait de nous accompagner, Simon et moi, pour notre plus grand plaisir. C'était notre premier cinéma tous les trois! 

DSC03143

DSC03196

DSC03167

DSC03197

Le vent a beaucoup soufflé pendant la nuit. Il a tellement soufflé qu'il a fini par réveiller Simon vers 5 heures. "Maman, j'ai peur, je peux venir dormir avec toi?" Comment refuser? Les bourrasques se sont succédées jusque dans l'après-midi. Impossible de sortir malgré la présence du soleil. Je n'ai même pas pu ouvrir tous mes volets de derrière, le vent était trop puissant. "Mais regarde notre cerisier! Il n'a plus que cinq feuilles, le pauvre!" Nous sommes donc restés au chaud, devant le poêle allumé. Nous avons fait les devoirs de Simon pendant que la machine à laver ronronnait. Nous nous sommes décidés à faire des petits biscuits de Noël à la place de notre gâteau habituel, pour changer un peu. Evidemment, nous avons mis des chansons de circonstance. "On peut mettre plus fort maman?"

DSC03202

DSC03204

DSC03209

DSC03213

DSC03216

Simon ne sera pas chez moi pour le weekend de l'Avent. C'est d'habitude ce weekend là que nous décorons la maison pour Noël. J'ai donc posé un mercredi spécialement pour ça. Encore quelques jours de patience... En attendant, Simon continue de réfléchir à ce qui lui ferait plaisir et entoure des jouets (beaucoup trop de jouets) dans les catalogues. Il a, en plus, deux fois plus à réfléchir dans la mesure où deux semaines avant Noël, il soufflera ses huit bougies. Je vais profiter de ce weekend à venir, sans lui, pour continuer mes achats secrets...